Archives de catégorie : Actualités

Notre exposition “La Déportation pour motif d’homosexualité” sur la Côte Basque

Hommage marquant la disparition, il y a 10 ans de Pierre SEEL (1923-2005), victime du nazisme, déporté homosexuel et témoin.

Dans le cadre du 70ème anniversaire de la Libération des camps nazis, l'association Les Bascos
a souhaitée faire appel à notre association et proposer à la médiathèque de Bayonne, du 29 janvier au 19 février 2015, notre exposition "La Déportation pour motif d'homosexualité", retraçant l'histoire tragique et méconnue de ces hommes déportés par le régime nazi pour le simple fait d'être homosexuels.

Lire la suite

15 janvier 2015 : Inauguration de notre exposition à Fribourg (Allemagne)

Hommage marquant la disparition, il y a 10 ans de Pierre SEEL (1923-2005), victime du nazisme, déporté homosexuel et témoin.

Au début de cette année commémorative des 70 ans de la fin du système concentrationnaire, notre exposition itinérante sur la déportation pour motif d'homosexualité s'apprête à être montrée dans diverses localités françaises ainsi qu'à l'étranger.

Lire la suite

Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie Mulhouse 17 mai 2014

Hommage marquant la disparition, il y a 10 ans de Pierre SEEL (1923-2005), victime du nazisme, déporté homosexuel et témoin.

Comme chaque 17 mai à Mulhouse, la plaque rendant hommage à Pierre Seel sera fleurie par Les "Oublié-e-s" de la Mémoire et les autres associations LGBT mulhousiennes : Autre Regard, David et Jonathan Mulhouse et Randonnées des 3 Frontières.

Lire la suite

Les “Oublié-e-s” de la Mémoire salue l’apposition d’une plaque à la mémoire des deux dernières personnes exécutés pour homosexualité en France.

Lors de la séance du 18 décembre, le Conseil de Paris a confirmé sa décision prise le 17 mai 2011, relatif à un hommage de la Ville de Paris à Bruno Lenoir et Jean Diot, arrêtés et exécutés en 1750 en raison de leur homosexualité.

Lire la suite

Amalgames grossiers par un prêtre Alsacien

Notre réponse au Curé de Vendenheim

Alors que les opposants à l'ouverture du mariage civil aux personnes de même sexe font entendre leur voix, l'argumentaire utilisé, particulièrement celui de certains ministres du culte, a de quoi déranger de par son manque de hauteur, mais surtout par les amalgames qui y sont faits, comme ici lorsqu'un prêtre n'hésite pas à faire le parallèle avec la période nazie dans l'éditorial du bulletin de sa communauté de paroisses.
Notre Secrétaire général, également représentant de l'association en Alsace, lui a répondu par un courrier dont vous trouverez ici copie.

Les leçons de l'histoire nous éclairent sur notre présent. Notre association se veut vigilante sur les questions de discrimination et condamne ce type de propos douteux.
La démocratie doit permettre le débat d'idées contradictoires, pour autant nous ne pouvons accepter la calomnie et les amalgames grossiers. C'est également pour cette raison que nous appelons au soutien de la manifestation du 16 décembre 2012 à Paris, afin de faire front devant des opposants qui ne reculent pas devant un argumentaire fallacieux visant à attiser les peurs et les rancœurs... comme d'autres l'ont fait en leur temps avec les conséquences que l'ont sait !