Retour page d'accueil

Retour sommaire communiqués

 

 

 

Actualités

COMMUNIQUE

Les « Oublié(e)s » de la Mémoire présents

à l’investiture du nouveau Président de la République

 

Le 16 mai 2007, nous avons participé à la journée d’investiture du nouveau Chef de l’État, veille de la journée internationale contre l’homophobie (IDAHO).

 

En début d'après midi, le nouveau Président de la République a remonté l'avenue des Champs-Elysées jusqu'à l'Arc-de-Triomphe pour y déposer une gerbe sur la tombe du Soldat inconnu. Monsieur Nicolas SARKOZY s'est ensuite rendu au Bois de Boulogne, pour y rendre un hommage à 35 jeunes résistants fusillés en août 1944 à la veille de l'insurrection parisienne contre l'occupation nazie.

 

Les «Oublié(e)s» de la Mémoire, association civile homosexuelle du devoir de mémoire, était présente à ces deux moments historiques, représentée par le drapeau de l’association porté par notre vice-président, Philippe COUILLET, qui a pu s’adresser directement au nouveau Chef de l’État.

 

A l’Arc de Triomphe après le dépôt de gerbe, le ravivage de la Flamme et la minute de silence, le Président de la République a salué la vingtaine de porte-drapeaux d’associations d’anciens combattants et de mémoire présents.

 

Nous lui avons présenté la symbolique de notre drapeau et notre travail de mémoire. Nous avons profité de cette opportunité, à la veille de l’IDAHO, d’évoquer l’intérêt, d’officialiser enfin cette journée. Le nouveau Président de la République, après une écoute attentive, a répondu : « Oui, j’en parlerai ! ».

 

Notre drapeau a ensuite participé à la cérémonie au Bois de Boulogne. Durant le discours prononcé par Monsieur Nicolas SARKOZY, les caméras de télévision ont diffusé, en direct, l’image du drapeau de l’association montrant le triangle rose et noir traversé du barbelé et les mots « devoir et mémoire ».

A la fin de la cérémonie, le Président de la République a salué les porte-drapeaux.

 

Le salut appuyé adressé au « drapeau des homosexuel(le)s », nous confirme que l’échange qui avait eu lieu sous l’Arc-de-Triomphe était toujours présent à l’esprit du nouveau Président.

 

En cette veille de la 3ème édition de l’IDAHO, nous ne pouvions pas oublier la volonté des associations L.G.B.T. (lesbiennes, gaies, bi et trans), de faire savoir au nouveau chef de l’État que cette journée existe et lui demander une reconnaissance officielle de cette date.

 

En 2006, l’ancien Premier Ministre, Dominique de VILLEPIN, avait annoncé cette officialisation, qui a été complètement occultée.

 

Nous pouvons espérer après cette première rencontre avec une association homosexuelle de mémoire, que Monsieur Nicolas SARKOZY se souviendra de notre sollicitation.

 

Jean Marc Astor,

Président de l’association.


Les "Oublié(e)s" de la Mémoire © - publiée le 16 mai 2007